Confrérie des Métiers de l'Art

Notre confrérie regroupe tout ceux qui savent travailler avec les énergies de l'univers.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sujet : Nativité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 08/12/2006

10122006
MessageSujet : Nativité


Fresque de C.-D. Asam, Coupole de la nativité (détail), Einsiedeln

223
Sur le conseil venu de Milan, le fr. Kaspar Moosbrugger projette dans la croisée du transept qui précède le chœur une coupole à tambour, qui devait dépasser de beaucoup le toit de l'église. À cause du climat d'Einsiedeln et à cause des frais élevés de construction et d'entretien, le chapitre du monastère désapprouve ce projet le 9 août 1723. Deux semaines plus tard, le 26 août 1723, l'architecte de l'église meurt. On va réaliser alors une voûte en coupole qui s'élève presque â la verticale, surmontée d'une lanterne étroite, qui s'élance bien au-dessus du faîte: une coupole en parabole («en forme de citron»).

224
Avec cette décision se termine la période des hautes coupoles d'églises en deçà des Alpes. Le successeur du fr. Kaspar dans les fonctions d'architecte est le fr. Thomas Meyer (1667- 1733) de Soleure, maçon, sculpteur et cuisinier (!).




225
La coupole de la Nativité atteint la hauteur du faîte (30 m); elle est éclairée par des fenêtres thermales placées très haut ainsi que par la lanterne qui dépasse le faîte (3,50 m de large; 10 m de haut). Diamètre de la coupole: 13,54 m.

226
La «lanterne», qui verse à flots une lumière zénithale, se trouve au milieu de l'église du monastère. Elle est surmontée de la statue de bronze du Rédempteur en Bon Pasteur. Au-dessus du deuxième vaisseau à l'ouest (octogone) s'élève le petit clocher de la Chapelle, couronné d'une statue de Marie. Au-dessus du deuxième vaisseau à l'est (chœur supérieur) émerge un campanile qui, comme les deux tours de l'ouest, porte une croix de Lorraine.


227
Au-dessus des arcs, dont la portée est inférieure à ceux du vaisseau de la prédication, stucateurs et peintres créent une zone animée de transition à la fresque de la Nativité et masquent ainsi la dureté des limites entre les parties architecturales.

228
Des arcs segmentaires - comme souvent dans l'église - s'élèvent au-dessus des médaillons dans les pendentifs; au milieu en revanche (à l'est et à l'ouest), de tels arcs s'incurvent vers le bas et réservent une place d'honneur au monogramme de jésus (à triple couronne) et de Marie. Sur les côtés et aussi dans les quatre médaillons d'angle se tiennent les personnifications de l'espérance messianique: «Faveur et fidélité se rencontrent; justice et paix s'embrassent» (Ps 85,11).


229
Si l'on s'approche de la fresque de la Nativité, on contemple - comme dans une seconde toile de fond «suspendue» à l'est - le miracle de la Sainte Nuit: la Vierge Marie, avec un ravissement bienheureux, tient dans ses bras son Fils, le Rédempteur, la «lumière du monde». De lui rayonne une vive lumière sur St joseph, sur les bergers et sur des femmes, dans un paysage terrestre. Des cortèges d'anges dans les airs louent Dieu dans les cieux, descendent vers la terre et annoncent (à l'ouest) la paix aux hommes.

230
De l'au-delà transcendant (par les fenêtres «de gloire» dorées de la lanterne de la coupole offertes par le monastère de Zwiefalten) Dieu le Père, envoyant le Saint-Esprit, et apportant croix et rameau de la paix, descend sur la terre. Ainsi est rendue visible ici, au-dessus du centre de l'église, l'origine de notre Rédemption. Ce thème va se déployer par la suite dans le chœur.



Coupole de la nativité, Einsiedeln

(Bibliographie du forum : 001)
Revenir en haut Aller en bas
http://metiersarts.forumculture.net

 Sujets similaires

-
» Pardon à tous et à toutes pour le sujet que j'ai emis sur LUC EWING TEMUNI!!!!!
» Controverse (sujet verrouillé)
» question technique au sujet d'un tondo
» Sujet de mémoire sur le roman d'aventures
» SOLDES (proposition sujet unique)
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Sujet : Nativité :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Sujet : Nativité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie des Métiers de l'Art :: Généralités :: Dictionnaires et techniques :: Art et architecture-
Sauter vers: