Confrérie des Métiers de l'Art

Notre confrérie regroupe tout ceux qui savent travailler avec les énergies de l'univers.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Formologie : L'ONDE DE CHARTRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ami du Minéral
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 1540
Localisation : Au pied d'un dragon endormi.
Date d'inscription : 12/12/2006

17122006
MessageFormologie : L'ONDE DE CHARTRES

L'ONDE DE CHARTRES



En octobre 1966, nous avions fait paraître un article sur ce que nous avions appelé « L'Onde de Chartres dans la revue La Radiesthésie pour Tous des frères Servranx. Cet article avait, à l'époque, sensibilisé quelques lecteurs et nous en donnons ici un résumé. Depuis 1966, nous avons retrouvé et utilisé maintes fois cette vibration dont l'intérêt ne s'est pas démenti.

L'ouvrage de Louis Charpentier : "Les Mystères de la Cathédrale de Chartres" (Laffont Éditeur) oriente tout naturellement l'esprit vers les ondes de forme.

La base géométrique de la construction, l'harmonie des proportions, la référence (supposée) à la pyramide de Chéops, y contribuent, sans compter une mystérieuse influence tellurique en ce haut lieu des Gaules qui semble avoir déterminé l'orientation anormale de la cathédrale. Nos ancêtres avaient décidément des connaissances bien supérieures aux nôtres en certains domaines.

En étudiant de nombreuses illustrations du monument nous avons retrouvé une onde très spéciale qui ne peut être occasionnelle et que nous avons appelée « Onde de Chartres ».

Ses propriétés essentielles sont très curieuses.

- C'est une onde composée de toutes les couleurs du spectre, car elle se laisse décomposer par un prisme dans l'ordre inverse du blanc normal (onde de forme), comme une sorte de blanc inversé.

- Elle inverse toutes les couleurs du spectre indifférencié en leur symétrique. Le Rouge devient Violet, le Jaune passe au Bleu, etc..

- L'Onde de Chartres se transforme elle-même en Noir par une sorte d'autodestruction lorsque deux figures génératrices de cette onde s'opposent. Ce peut être un test que l'on a bien une Onde de Chartres.

- Ajoutée au Blanc normal, l'Onde de Chartres donne à la fois Rouge et Violet.

La forme de base pour l'émission est l'ogive, ce qui conduit à penser que le style gothique n'est pas seulement une mode gratuite, mais répond à d'autres considérations plus profondes en dehors des nécessités de résistance des matériaux.

L'ogive en fil de cuivre est commode pour l'étude, car, en n'importe quelle position de cette forme, l'émission est axiale. On peut comprendre celle-ci puisque l'ogive est faite de deux cercles sécants. Les couleurs se coupent tout le long de l'axe de symétrie en couleurs symétriques, génératrices de l'Onde de Chartres.

On retrouve l'Onde de Chartres sur quantités de formes, mais il faut se méfier, car elle est rarement pure. Elle est très difficile à repérer sur le cadran d'un appareil. La phase Magnétique se situe à environ 300 Grades sur le Pendule Universel de Bélizal, entre UV et Bc, à 251 de ma division du disque.

Il est beaucoup plus commode d'utiliser des pendules cylindriques avec des formes témoins. Parmi ces formes, un croissant de lune peint en noir, ouverture à l'Ouest en Magnétique, à l'Est en Électrique.

Cela est à rapprocher des influences lunaires sur la végétation. Par exemple, un trèfle violet semé en lune décroissante risque moins de météoriser les vaches que semé en lune croissante. Un fumier mis sur pâture rentre plus vite en terre s'il est épandu en lune décroissante. Un semis de graines en lune croissante favorise les feuilles et les grains, en lune décroissante les racines, etc.. Il ne faut pas mépriser sous prétexte d'une science rationaliste les observations de générations d'agriculteurs.



Le mot hébreu correspondant à l'Onde de Chartres est hA R Ts (Haretz), Terre, et non plus H hA R Ts, la Terre.

Quelles sont les propriétés de l'Onde de Chartres? On ne peut que supposer pour l'instant. Lorsqu'on appuie librement deux madriers inclinés l'un sur l'autre pour former un toit, on trouve l'Onde de Chartres au point de contact. C'est un peu l'équivalent de l'effort des poids au sommet de l'ogive. L'Onde de Chartres serait-elle l'onde d'équilibre de systèmes sous tension active ?

(Bibliographie du forum : 001)

Remarques :

Voir les remarques dans le sujet : "Le tronc d'arbre", concernant les EIFs dites "électriques" et celles dites "magnétiques".

Ce qui est à retenir, est que "l'onde de Chartres" est présent dès que l'on a une forme en équibre et en tension, par exemple comme un château de cartes. Mais dans cet explemple l'onde de Chartres risque d'être difficile à mettre en évidence, car la puissance d'émission est proportionnelle à la masse de la forme. Dans une expériementation, Jean de la Foye remplace les cartes par des briques !
Revenir en haut Aller en bas
http://cetechnologie.conceptforum.net
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Formologie : L'ONDE DE CHARTRES :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Formologie : L'ONDE DE CHARTRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie des Métiers de l'Art :: Généralités :: Dictionnaires et techniques :: Techniques-
Sauter vers: